Marked Men saison 1 : le coup de coeur inattendu

La lecture et moi, on est super potes. Et encore plus quand il s’agit d’histoires d’amour ! Je deviens faible et je craque très facilement quand on me parle d’amour. Alors quand les éditions Hugo Roman m’ont contactée pour découvrir Marked Men écrit par Jay Crownover sorti le 3 mars dernier, imaginez donc ma joie intense ! J’étais excitée comme un enfant à Disneyland quand je l’ai reçu et je vous en parle tout de suite !

marked men

Synopsis

Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant… Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

marked men saison 1

Mon avis

Je vous l’avoue, le new adult et moi, c’était loin d’être gagné d’avance. Je n’aime pas 50 shades of grey, j’ai apprécié le tome 1 d’After mais sans plus car il y avait trop de clichés à mon goût. Alors pour celui-ci, j’avais quelques apréhensions. Et bien je me suis totalement plantée, et en beauté. J’ai accroché dès le premier chapitre, et bien que ce genre ne soit absolument pas réputé pour être du Shakespeare – c’est donc un genre accessible à tous, même au plus réticents face à la lecture – je m’attendais franchement à pire ! L’auteur a une jolie plume et surtout très addictive ! C’est une lecture alternée puisque d’un chapitre à l’autre, nous avons le point de vue de Rule et dans le suivant ce sera celui de Shaw. Le récit ne traîne pas et je ne me suis jamais ennuyée. Les personnages principaux sont très attachants. On connaît un bout de leur passé dès le début mais au fil des chapitres on découvre de nouvelles choses auxquelles on ne s’attend pas, et qui vont jouer un rôle important dans leur romance. L’auteur nous ouvre également la porte du monde du métal et du tatouage – que je connais quand même légèrement étant donné que c’est un art que j’affectionne énormément – et comme c’est aussi l’une des passions de l’auteur, encore une fois il n’y a rien de cliché, elle fait connaître ce milieu à ceux qui ne seraient pas dedans. D’ailleurs, il y a même une playlist à la fin du roman pour se plonger encore plus dans cet univers, je trouve l’idée géniale ! J’ai été surprise de voir que les personnages secondaires étaient tout aussi présents et attachants, ils ne sont pas transparents et ont tous un rôle important. Et on se les imagines très bien car l’auteur les décrits également en détails, chose rare pour des personnages secondaires. Je me suis attachée à un bout de chacun d’eux – sauf deux d’entre eux car ils sont à claquer mais ceux qui l’auront lu sauront de qui je parle – et j’ai vraiment hâte que le tome 2 sorte – le 7 avril – pour suivre à nouveau toute cette bande !

marked men jay crownover

Citations

« … Mais Shaw envoyait valser l’agréable et donnait dans le baiser qui rend mentalement instable. »

 » Je deviens complètement fou la moitié du temps parce que je me réveille au milieu de la nuit et je tends les bras mais tu n’es pas là. »

 » – ça me fait flipper, Rome.

 – Pourquoi ?

 – Tu sais pourquoi. Une fois que tu laisses quelqu’un entrer, ça te tue quand il part.

 – Mais Rule, les gens qui se soucient assez de toi pour vouloir entrer ne veulent pas partir, normalement. »

_______________________________

Marked Men, saison 1 Rule, Jay Crownover, 440 pages, 17€ – Article sponsorisé

Cette romance vous donne-t-elle envie ? Et quelle est votre lecture du moment ?

Je retourne me plonger dans mes bouquins, bisous sur vos petits becs les canetons, CoeurdeCanard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s