Moins de déchets : Dans la salle de bain

Je suis à dix mille lieux d’être une écolo extrémiste mais ça ne m’empêche pas de faire attention à quelques trucs. Comme la réduction de mes déchets. Un jour j’ai eu un déclic sur le nombre de déchets que je pouvais jeter. Je me demandais pourquoi il y avait parfois autant d’emballages aussi inutiles. C’est pourtant assez simple de les réduire en grande partie sans faire d’efforts monumentales. 

Ça a commencé dans la salle de bain par rapports au nombre incalculable de cotons que je consommais. Puis j’ai trouvé quelques alternatives pour ne plus en utiliser. Puis ça a continué sans trop le vouloir en jetant moins de contenants aussi. 

J’ai commencé par utiliser des huiles démaquillantes. C’est très efficace, doux pour la peau et ça ne la graisse pas contrairement aux idées reçues. Mais il y a toujours ce problème de contenant qu’on jette si on pousse le truc encore plus loin. Ça fait toujours des déchets même si déjà : adieu les cotons


Puis à sa sortie j’ai découvert la MakeupEraser ! Une petite serviette rose qui te démaquille seulement avec de l’eau. J’avais peur que ça ne soit pas assez efficace mais ça démaquille TOUT, même les trucs où t’as l’impression qu’ils s’incrustent dans ton visage. Puis c’est doux, j’ai l’impression de me démaquiller avec un doudou. Elle est assez grande pour l’utiliser plusieurs fois avant de la laver. Puis un coup en machine et hop, prête à être réutilisée et toujours aussi douce. 


Il y a de nombreux mois j’avais découvert les shampoings solides Lush et j’avais adoré ! Aucun déchet et en plus le truc dure une éternité. Pareil pour les savons solides du coup. Il en existe des tas, de quoi trouver son bonheur. 


Ces trois petits trucs là, ça paraît pas grand chose, mais dites vous que depuis fin juin j’ai jeté seulement un sac poubelle de 5 litres. Un tout petit sac en 4 mois.

Il existe aussi des carrés de cotons lavables comme le MakeupEraser, des dentifrices solides – que je n’ai pas encore essayés -, des petits pots remplis de mousse et de dissolvant pour retirer son vernis, des cotons-tiges lavables, si si et sûrement pleins d’autres choses que je ne connais pas encore. Je pourrais aussi vous parlez Cup et serviettes lavables mais étant donné que j’utilise une pilule en continu, je n’ai plus ce problème là et je ne peux donc pas vous en parlez car je n’ai pas besoin d’en utiliser.

Et vous, vous avez des astuces pour réduire vos déchets dans la salle de bain ? 

CoeurdeCanard

Publicités

5 réflexions sur “Moins de déchets : Dans la salle de bain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s