Moins de déchets : Dans la salle de bain

Je suis à dix mille lieux d’être une écolo extrémiste mais ça ne m’empêche pas de faire attention à quelques trucs. Comme la réduction de mes déchets. Un jour j’ai eu un déclic sur le nombre de déchets que je pouvais jeter. Je me demandais pourquoi il y avait parfois autant d’emballages aussi inutiles. C’est pourtant assez simple de les réduire en grande partie sans faire d’efforts monumentales. 

Ça a commencé dans la salle de bain par rapports au nombre incalculable de cotons que je consommais. Puis j’ai trouvé quelques alternatives pour ne plus en utiliser. Puis ça a continué sans trop le vouloir en jetant moins de contenants aussi. 

J’ai commencé par utiliser des huiles démaquillantes. C’est très efficace, doux pour la peau et ça ne la graisse pas contrairement aux idées reçues. Mais il y a toujours ce problème de contenant qu’on jette si on pousse le truc encore plus loin. Ça fait toujours des déchets même si déjà : adieu les cotons


Puis à sa sortie j’ai découvert la MakeupEraser ! Une petite serviette rose qui te démaquille seulement avec de l’eau. J’avais peur que ça ne soit pas assez efficace mais ça démaquille TOUT, même les trucs où t’as l’impression qu’ils s’incrustent dans ton visage. Puis c’est doux, j’ai l’impression de me démaquiller avec un doudou. Elle est assez grande pour l’utiliser plusieurs fois avant de la laver. Puis un coup en machine et hop, prête à être réutilisée et toujours aussi douce. 


Il y a de nombreux mois j’avais découvert les shampoings solides Lush et j’avais adoré ! Aucun déchet et en plus le truc dure une éternité. Pareil pour les savons solides du coup. Il en existe des tas, de quoi trouver son bonheur. 


Ces trois petits trucs là, ça paraît pas grand chose, mais dites vous que depuis fin juin j’ai jeté seulement un sac poubelle de 5 litres. Un tout petit sac en 4 mois.

Il existe aussi des carrés de cotons lavables comme le MakeupEraser, des dentifrices solides – que je n’ai pas encore essayés -, des petits pots remplis de mousse et de dissolvant pour retirer son vernis, des cotons-tiges lavables, si si et sûrement pleins d’autres choses que je ne connais pas encore. Je pourrais aussi vous parlez Cup et serviettes lavables mais étant donné que j’utilise une pilule en continu, je n’ai plus ce problème là et je ne peux donc pas vous en parlez car je n’ai pas besoin d’en utiliser.

Et vous, vous avez des astuces pour réduire vos déchets dans la salle de bain ? 

CoeurdeCanard

Crazy about Lipstick – Tag

J’ai souvent envie de vous parlez rouge à lèvres. Mais j’en ai tellement que je ne sais jamais par où commencer et qu’un article sur ce sujet pourrait vite tourner à dix articles ! Mais l’adorable Kathleen du blog bykeety.com m’a taguée pour le Crazy about Lipstick et je ne pouvais qu’y répondre ! Ça vous donnera une idée de mon rapport aux rouge à lèvres que j’aime tant. 

1/ Combien de rouge à lèvres possèdes-tu dans ta collection ?

J’avais arrêter de compter mais comme je suis adorable je l’ai fait pour ce tag et.. J’en possède 88 ! Pour certains ça paraît énorme – Une vendeuse Sephora m’a quand même dit qu’elle était choquée et que même elle en avait pas autant – mais pour moi c’est jamais assez ! Quand on aime on ne compte pas comme on dit.


2/ À quel âge as-tu commencé à porter du rouge à lèvres ?

Vers 19/20 ans je pense. Déjà j’ai commencé à me maquiller assez tard, et porter du rouge à lèvres est venu encore après. 

3/ Quel est le rouge à lèvres dont tu ne pourrais plus te passer ?

Pour répondre à cette question je suis restée de longues minutes devant toute ma collection pour me décider. Et si il devait ne m’en rester qu’un je choisirais mon Jeffree Star en teinte Redrum. Un rouge intemporel, une tenue qui survie à tout, un agréable confort et surtout aucun transfert. Mon rouge à lèvres parfait. 


4/ Quel rouge à lèvres utilises-tu pour te démarquer ?

Ciment -un gris béton- et Trouble -un joli kaki- de chez LimeCrime et Stone Fox et Moscow de chez Nyx. Je les porte très peu mais je sais qu’ils font leur petit effet. Bien que l’on me regarde déjà de travers si je porte du violet par exemple, alors que pour moi c’est une couleur tout à fait classique. 


5/ Quel est le dernier rouge à lèvres que tu as acheté ?

Trois petits mats de chez Gerard Cosmetics


6/ Quel rouge à lèvres regrettes-tu d’avoir acheté ?

Les Editions Velvet mat de chez Bourjois. Je ne comprends pas leur succès. La tenue est plutôt médiocre, la couleur difficilement uniforme. Bref j’ai vraiment été déçue pour le coup.


7/ Quel est ton rouge à lèvres favori du moment ? 

Iced Mocha de chez Gerard Cosmetics. Un magnifique marron froid qui porte à merveille son nom.


8/ Quel est ton rouge à lèvres le plus cher ?

Mon Diorific de chez Dior en teinte Broadway. Il doit coûter un peu moins de 40€ si je ne me trompe pas.


9/Quel est ton rouge à lèvres le moins cher ? 

Mes petits de chez Essence qui ne sont pas à plus de 3€ et qui sont d’ailleurs de très bonne qualité !


10/ Est-ce que tu apprécies, aimes ou es accro aux rouges à lèvres ?

Je n’en porte vraiment que depuis deux ans, mais vu le nombre que j’ai accumulé en si peu de temps et que je sors rarement sans, on peut dire que je suis très vite devenue accro à ces petits tubes colorés ! 

Je tague quiconque voudra répondre à ce tag et je serais ravie de lire vos articles si vous le faites ! 

Et vous, accro aux rouge à lèvres aussi ? 

Des bisous pleins de rouge à lèvres, CoeurdeCanard.

Quelques produits terminés

Et oui, je reviens avec un article beauté –ce qui devient très rare sur ce blog !– mais j’ai terminé quelques produits qui pour la plupart m’ont bien surprise et dont je voulais vous parlez.

produits terminés

En parlant beauté, j’ai d’ailleurs loupé le rendez-vous mensuel du Save the Friday car mes horaires de boulot ne m’ont pas permises d’aller au bout du projet que j’avais.. Mais je posterais quand même un article sur le thème du mois, même si je suis très en retard. Oups.

produits terminés aderma

J’ai tout d’abord terminé l’eau micellaire purifiante A-derma pour les peaux à tendances acnéiques. Ma peau ne l’est pas vraiment – même si j’ai toujours de vilains petits boutons de temps en temps – mais je l’ai surtout choisie pour son côté purifiant car c’est ce que je cherche le plus pour ma peau. (Toi aussi travaille dans la poussière et ai une peau cracra H24). Je ne m’attendais pas à grand chose, une eau micellaire est une eau micellaire quoi. Et bien non, elle a détrônée toutes celles que j’ai pu tester, même la Bioderma. Elle démaquille en profondeur et rapidement. Et son odeur hyper fraîche pourrait même faire option de lotion tonique. Je la rachèterais sans hésiter !

produits terminés demakeup

Toujours dans le démaquillage, j’ai terminé un paquet de lingettes démaquillantes Démakup pour peaux normales ou mixtes. Je les utilisent seulement quand je pars en déplacement ou quand je sais que je ne vais pas rentrer chez moi – j’en ai d’ailleurs toujours un paquet dans mon sac – et tout comme les cotons de cette marque, c’est devenu un basique. Je teste parfois d’autres marques mais je reviens toujours à celle-ci.

produits terminés estherderm

Viens ensuite un (gros) échantillon du baume absolu repulp de la marque Institut Esthederm. Cette crème est tellement nourrissante et assez épaisse que je l’utilisais dans ma routine du soir. Elle a effectivement un effet repulpant et surtout lissant, elle me donnait une jolie peau de bébé toute rebondie et j’ai adoré l’utiliser. Mais concrètement, 85 boules les 50ml, ce seras sans moi – sauf si un jour j’ai de l’argent en trop mais ça, ça m’étonnerait fortement hein -.

produits terminés rexaline merci handy

J’ai également terminé un soin contour des yeux Rexaline que j’ai été triste de vider car c’est le premier soin contour des yeux où je vois vraiment une différence. Il hydrate vraiment le contour de l’oeil et c’est ce que je recherche le plus – à 21 ans, l’anti-rides c’est pas vraiment mon truc – et il lisse bien le cerne, ce qui me convient également très bien ! Je le rachèterais sûrement une fois que j’aurais terminé celui de Boots que je teste en ce moment.

Et pour finir, le baume à lèvres 100% naturel de Merci Handy ! Alors celui-là je l’ai saigné. J’adore leurs odeurs, il hydrate très bien mes lèvres et j’ai envie de dire, heureusement que j’en ai deux autres d’avance car ce sont ceux que j’utilise le plus ! Et le gros point bonus c’est qu’ils soient évidemment totalement naturels. J’ai également terminés plusieurs de leurs gels anti-bactériens, ils me suivent partout et j’en ai toujours une ribambelle d’avance !

Avez-vous déjà testé ces produits ? Qu’en pensez-vous ? Et quels sont vos derniers produits terminés que vous avez adorés ? Je veux tout savoir !

Bisous en chocolat, CoeurdeCanard

Save the Friday : J’ose le rose Barbie !

Je me dis toujours que j’ai le temps de préparer l’article du Save The Friday et au final le temps me rattrape toujours ! J’ai loupé l’édition de décembre – trop occupée avec le boulot – et j’ai encore failli louper celle-ci car je n’avais personne pour shooter l’ootd que j’avais en tête. Et ce mois-ci le thème est OSER ! J’avais la paire de chaussures parfaites pour ça, mais tant pis vous les verrez dans un futur ootd. J’ai donc réfléchi à une alternative et j’ai très vite trouvé. Vous allez vite comprendre – oui j’aime mettre un peu de suspens -.

stf janvier 6

Alors oui, vu comme ça, je vous l’accorde c’est un makeup super banal. Mais non, pas pour moi. Je suis une addict de rouges à lèvres, ma collection s’agrandit à vu d’oeil et j’ai arrêté de les compter arrivée à une cinquentaine de petits tubes. Celui-ci est un crayon jumbo de chez Nars, que j’avais acheté dans le coffret de noël de 2014 qui comptait 5 jumbos.

stf janvier 5

Je possède ce jumbo depuis fin 2014 et je ne l’avais encore JAMAIS porté, il était encore neuf jusqu’à aujourd’hui. En achetant ce coffret je savais très bien que je laisserais celui-ci de côté, beaucoup trop Barbie pour moi. Je peux porter des couleurs très foncées, du noir, du violet mais alors le rose pétant, never. Les roses nude ok – je porte d’ailleurs très souvent Brave de chez Mac – mais quand je m’imagine un rose plus voyant, la première chose que je me dis c’est que ça va faire pouffe/beurette.. (rayez la mention inutile).

stf janvier 4

Je remercie les copines du Save the Friday pour cette idée de thème, ça m’aura permis de le porter au moins une fois ! Car non, je n’arrive toujours pas à m’y faire, je ne pense pas le reporter avant un bon – très long – moment ! Pourtant mon entourage qui m’a vu avec n’a pas été choqué. Ils m’ont dit que ça changeait de ce que je portais mais que non, ça ne sautait pas aux yeux comme je me l’imagine. Je possède d’ailleurs aussi le Melted Peony, qui est plus clair mais même avec celui-là je ne m’habitue vraiment pas à avoir du rose sur les lèvres.

stf janvier 2

Et pour suivre toutes les actualités du Save The Friday, notre petit groupe a maintenant son compte Twitter également !

Save the friday

Je vous embrasse et j’espère vous retrouvez très vite dans un prochain article !

CoeurdeCanard